Pathologies du segment antérieur

Segment antérieur de l’œil

Le segment antérieur est la partie de l’œil formée par la cornée, l’humeur aqueuse, l’iris et le cristallin. Il peut être, de ce fait, sujet à de nombreuses pathologies.

Atteinte de la cornée

La cornée est une membrane transparente se trouvant à la surface de l’œil. Ses atteintes peuvent avoir des origines diverses (infections virales, bactériennes ou mycoses, kératocône, dystrophies génétiques, traumatismes divers…) et conduire à une baisse de l’acuité visuelle voire à une cécité dans les cas les plus graves.
Une greffe de la cornée est envisagée lorsque celle-ci se perfore ou devient opaque, elle permet de recouvrir l’acuité visuelle et de supprimer les douleurs provoquées par les lésions de la cornée.

Glaucome

Le glaucome est une maladie complexe qui touche le nerf optique conduisant à une perte progressive et irréversible de la vue. Ceci fait suite à une surproduction ou, dans la majeure partie des cas, à une mauvaise élimination de l’humeur aqueuse par l’œil augmentant ainsi la pression oculaire. Le glaucome constitue la seconde cause de cécité dans le monde.

 

Affections du cristallin

Le cristallin peut subir deux sortes d’atteintes :

- Les déformations de sa surface qui donnent lieu aux troubles amétropiques connus : l’hypermétropie, la myopie, l’astigmatisme et la presbytie pouvant être traités par laser.

- L’apparition d’une zone opaque qui le recouvre en partie ou en totalité : la cataracte.